dimanche 17 mars 2013

Psycho-déglingos

J'ai fait des sacs et j'ai eu envie de les appeler : sacs "Psycho-déglingos"
Ils sont un peu tordus et dans des couleurs psychédéliques à la limite du supportable !



Même qu'à un moment j'ai essayé d'être un peu raisonnable et j'en ai fait un gris, pour me calmer un peu.
Et ben non, le sac suivant s'est révélé être le plus psyché des psychos... donc j'assume, oui j'aime les trucs un peu kitsch avec des couleurs qui crient : "wouahalala !!!!"




Bon, j'avais envie de vous reparler aussi de l'avancement de mes projets de création...
Et ben, vous savez dans la vie, on a toujours plein de choix à faire...
On peut choisir de se soumettre à l'ordre établi dans ce monde au risque de le subir ou choisir de le considérer sans importance au risque d'avoir la sensation d'être rester sur le bord du chemin.
On peut choisir de débroussailler des sentiers oubliés ou de rester sur la grande route.
On peut choisir de ne pas se laisser dégrader et d'être le plus autonome possible.

Il y a des choix qui sont durs à faire et parfois nous déchirent.
Il y a des engagements qui bouleversent, qui engagent au-delà de soi-même.
Je fais des choix encore et encore, des choix inconscients parfois...
Je regarde en arrière, j'ai retracé le chemin... est-ce que j'ai choisi mon passé ?
Tous les jours je me sens dans un instant charnière de ma vie et je prends des risques, mais avec prudence quand même !
 
Je tâtonne, j'explore discrètement, j'étudie les failles dangereuses et les ouvertures lumineuses.
Parfois dans un élan audacieux, je fonce ! avec une phrase en tête : "ça passe ou ça casse", parce que c'est bon et excitant de laisser une place au hasard et aussi parce qu'on ne maîtrise pas tout : ouf !
 
Je prends conscience de mes choix au milieu des autres, de mes choix qui engagent les autres.
Et puis il y a aussi des choix à faire tous ensemble, des choix collectifs pour demain, pour nos enfants, parce que "nous y sommes" et qu'il faut être responsable !
 
Peut-on choisir de ne pas séparer le travail et la culture, le plaisir et la connaissance, l'amour et les obligations sociales ?
J'ai envie concilier tout cela ! Alors oui, ça tourne et retourne bien dans ma tête...

Il y a quelques mois de ça j'ai signé une "rupture conventionnelle", ces mots résonnent comme un oxymore, non ?
En fait, j'ai toujours aimé les oxymores.
Heu... serais-je en train de m'éloigner du sujet ?
Allez, je fais juste un petit détour : je me sens souvent comme la tortue qui se "hâte avec lenteur", parfois je trouve "le silence assourdissant" et "le noir lumineux". Haaa ! j'aime ces oppositions !!!
C'est chouette les oxymores, ça s'oppose mais ça crée un nouvel ensemble.
J'en était où déjà ? Ah oui ! Il y a quelque mois j'ai choisi de faire autrement, j'ai préféré renoncer à mon CDI si convoité par certain. J'ai choisi de prendre le risque de sortir de ce chemin, plutôt que de prendre le risque d'y rester...
Alors pour en revenir aux oxymores... et ben finalement, pour moi les oxymores ouvrent des portes. Les portes de l'inspiration et de la création (alors, elle est pas belle cette chute ?!! mouais elle est un peu bof...mais quand même j'ai presque réussi à pas trop m'éloigner du sujet, c'était quoi déjà ?)
Pff.... mais pourquoi je blablate comme ça aujourd'hui ?
 
 
Bon voilà c'est la fin de cet article interminable, alors on crie tous en coeur : YOUHOU !

Parce que ça y est ! Les portes sont ouvertes et je sens que je suis enfin prête à vendre mes créations (ouf il était temps !), donc vous pouvez guetter par ici l'ouverture de ma "réelle" boutique "virtuelle".
Sûrement que je ferai un petit jeu pour fêter ça et même qu'il y aura des (vrais) trucs à gagner...héhéhé !

Et parce que c'est aussi un peu grâce à vous tout ça, MERCI à tous pour vos commentaires et vos encouragements.

à bientôt !




22 commentaires:

  1. héhé, tes mots me semblent très beaux et très vrais, et bravo pour le courage, et je dirais que "tu as raison" !! je souhaite qu'autour de toi il y ait du monde pour t'assurer les arrières quand tu seras en équilibre instable, te pousser quand tu seras bloquée sur place, et qu'au total toi et tes proches y trouviez votre bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes encouragements, j'ai choisi de passer par une couveuse d'entreprise pendant quelques mois, ça me permet de tester mon activité sans prendre trop de risques. Bises !

      Supprimer
  2. Bravo pour ton courage. Je te souhaite de tout coeur de réussir dans ton entreprise.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Youhoooouuuuuuu !!!
    Tu blablates mais tu blablates bien et je me retrouve tellement là dedans !!!!
    Je te souhaite de réussir dans cette belle entreprise !
    J'adore tes sacs, ils sont géniaux !!!
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé ! merci pour ce commentaire, des gros bisous

      Supprimer
  4. Et bien voilà une bien jolie tartine, lol !
    J'ai adoré te lire et te souhaite le meilleur dans cette nouvelle entreprise mais je ne doutes pas de toi, tu as ton style et je sais qu'il plait, bravo pour tout !
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Greenye pour ce message qui fait du bien ! bises !

      Supprimer
  5. Aucune hésitation à avoir! Aucun regret non plus..il faut prendre l'énergie où elle est quand elle passe! Quel risque après tout? Tout peut s'arrêter demain ..Vis, chante, danse et rêve, c'est ça la vraie vie non !! Plein d’encouragements, de félicitations et de doigts croisés pour ce nouveau chemin !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça la vie ! merci pour ce message et pour tes encouragements, bises !

      Supprimer
  6. Bravo, je t'encourage mille fois ! C'est très très chouette tout ça ! Je te souhaite d'aller de surprise en surprise, de joie en joie, et de t'éclater, surtout ne rien regretter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ce message, ça fait du bien de se sentir encouragée !

      Supprimer
  7. Qu'est ce qu'ils sont beuax ces sacs psycho-déglingos ! J'adore les couleurs flashy, ça me donne envie d'en tenter un pour cet été (en espérant qu'il arrive un jour...). J'adore aussi les oxymore, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça !
    Bon lancement dans ta e-boutique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, viiite du soleil ! Merci ce commentaire amie des couleurs flashy et des oxymores, à bientôt !

      Supprimer
  8. Superbes ces sacs...quel beau tournant...Ca marchera c'est sûre, ce que tu fais est si beaux et ingénieux...bravo pour ta décision, pleins de courages et de forces...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et je te retourne le compliment ! bises !

      Supprimer
  9. wouahalala !!moi j'aime les couleurs psychédéliques à la limite du supportable ;-D
    Chouette une boutique !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire amie des couleurs psychédéliques à la limite du supportable ;-) à bientôt !

      Supprimer
  10. j'adore ton univers coloré hé hé !
    j'admire ta décision d'assumer tes valeurs
    et j'espère que tu vas t'épanouir dans ta nouvelle "profession" !
    je suis arrivée par "hasard" ici .... MERCI le hasard !
    bises colorées et ensoleillées du sud ouest
    coxlicotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce message ensoleillé du sud ouest, le soleil se fait désirer dans le sud est ! Souvent le hasard fait bien les choses, des bises, à bientôt !

      Supprimer
  11. et bien Marion ! quel joli chemin parcouru !! Je ne sais pas si tu te souviendras de moi ... j'ai fermé mon blog il y a un certain temps maintenant "au fil de madie" et après des mois et des mois d'absence, de questionnement etc etc, je reviens avec un autre blog, en espérant renouer avec mes "copinautes" de l'époque. Tu as donc sauté le pas !! je trouve ça génial. Longue vie à ta petite boutique et après avoir parcouru quelques articles, je vois que tes petites créas sont toujours aussi jolies et uniques !!
    Je t'embrasse, à bientôt,
    Christine
    http://filottemalolotte.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christine, bien sûr que je me rappelle et je suis ravie de te lire, je vais de suite sur ton nouveau blog, merci pour ce message, des gros bisous !

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot par ici !